Tour Magie Monnaie Explication Essay

Étapes

L'astuce de la pièce qui disparait dans le coude

  1. Préparez ce tour de magie pour votre public. Dites-lui que vous pouvez faire changer la couleur d'une pièce en la frottant énergiquement contre votre coude. Ce n'est pas, en fait, l'astuce véritable, mais on n'a pas besoin de le savoir. Cela va détourner les gens de votre tour de magie véritable et ils ne se méfieront pas de ce que vous allez faire.
    • Vous pouvez aussi dire tout simplement que vous allez faire disparaitre une pièce de monnaie dans votre coude. C'est très bien aussi, mais on sera susceptible de surveiller chacun de vos mouvements.
  2. Prenez la pièce. Mettez-la dans votre main dominante (la droite, si vous êtes droitier). Posez le coude de l'autre main sur la table et faites-y reposer votre tête. Votre pièce va disparaitre mystérieusement et non pas changer de couleur. Le coude qui repose sur la table est aussi celui avec lequel vous allez frotter votre pièce.
    • Vous avez bien lu, votre main doit rester sur votre menton. Elle devrait former un poing et non pas avec les doigts écartés, ce qui vous permettra de réaliser la deuxième partie de ce tour.
  3. Commencez par frotter votre pièce avec l'avant-bras. Gardez-la cachée dans votre main. Après quelques frottements, laissez-la tomber par mégarde sur la table devant vous. Jouez à l'imbécile qui s'est planté. À ce stade de l'opération, vous pourriez distraire votre public en disant que vous auriez dû vous entrainer davantage ou évoquer la nature très glissante des pièces de monnaie, quelque chose qui puisse détourner l'attention de vos mains.
  4. Récupérez votre pièce avec la main qui reposait sur votre menton. Néanmoins, vous devez le faire sans être vu(e). Vous pouvez le faire de l'une ou l'autre manière.
    • Faites semblant de la remettre dans la main qui l'avait frottée et reprenez vos frottements. Faites-le très vite pour simuler un retour de la pièce dans la main.
    • Récupérez la pièce avec votre main dominante, mais laissez-la tomber subrepticement dans l'autre main. Il s'agit ici d'aller très vite et non pas de cacher quoi que ce soit comme dans le tour précédent.
  5. Continuez à frotter votre coude, quand bien même rien n'y est caché. Cette fois, vous frottez dans le vide, votre main ne contenant plus rien. Frottez pendant quelques secondes en disant à votre public qu'il se passe quelque chose d'étrange. La pièce n'est pas en train de changer de couleur… elle a disparu ! Vous pouvez alors révéler votre main vide.
    • Vous pouvez laisser tomber la pièce dans le col de votre chemise avant de présenter votre autre main, vide aussi, si l'on veut aussi vérifier le contenu de cette dernière.
  6. Faites réapparaitre votre pièce. Vous pouvez terminer votre tour avec l'étape précédente, mais vous pouvez aussi faire réapparaitre magiquement votre pièce. Vous pouvez le faire de plusieurs façons, en vous grattant la tête avec la main passive, en faisant comme si elle réapparaissait dans vos cheveux, en la récupérant sur quelqu'un d'autre ou simplement en simulant une crise de toux pour la faire revenir. C'est comme vous voulez.
    • Attendez quelques instants jusqu'à ce qu'on ait oublié votre tour de magie, si vous voulez agir avec dextérité. Vous pouvez ensuite faire réapparaitre mystérieusement votre pièce. Ainsi donc, elle est là ? Vous n'en aviez aucune idée, comme c'est étrange, n'est-ce pas ?

L'astuce de la pièce divinatoire

  1. Choisissez une pièce qui ne soit pas identique des deux côtés. Une pièce de dix centimes d'euro fera l'affaire. Vous devriez néanmoins palper les différentes pièces pour trouver celle dont vous pouvez identifier une des faces rien qu'au toucher.
    • Vous pouvez aussi vous en tirer en éraflant une face, mais si l'on s'en aperçoit, on se méfiera et l'on trouvera votre astuce. Il vaut mieux utiliser une pièce qui ne soit pas abimée.
  2. Exercez-vous. Entrainez-vous à lancer votre pièce et à prédire la face sur laquelle elle va tomber. Maintenant que vous pouvez reconnaitre chaque face au toucher, vous serez aussi capable de deviner sur quelle face elle va tomber si vous lancez votre pièce. Tout repose dans la façon d'attraper la pièce et de la retourner dans votre main. Vous devez simplement vous assurer que la pièce passe entre vos doigts avant de faire votre prédiction.
    • Prenez le temps de vous exercer à lancer la pièce, à sentir sur quelle face elle se trouve et à l'exposer d'un mouvement rapide et naturel. On ne devrait pas voir la pièce au moment où vous déclarez sur quelle face elle va tomber.
  3. Trouvez un volontaire. Essayez de deviner à tour de rôle sur quelle face la pièce va tomber. Laissez votre candide se débattre avec ce tour, pour lui montrer qu'il ne s'agit pas d'une astuce ni d'une pièce spéciale. Demandez-lui ensuite sur quelle face elle va tomber quand vous la lancez. Jetez et attrapez votre pièce, mais ne la montrez pas tout de suite. Vous devriez sentir à l'aide de votre pouce le relief de la pièce dont la face est tournée vers le bas, de telle sorte que vous puissiez connaitre sa position quand vous ouvrirez votre paume.
    • Vous pouvez manipuler votre pièce pour la faire tomber sur le côté de votre choix. Vous pouvez donc prédire l'évènement cinq minutes ou dix secondes à l'avance et vous aurez toujours raison.
  4. Manipulez la pièce dans votre main. Avant de la révéler, tournez la pièce du côté que vous voulez de telle sorte que la face visible soit exposée suivant vos prédictions. Vous devriez agir très vite. Avec la pratique, vous maitriserez ce tour. Après avoir lancé votre pièce, vous saurez de quel côté la tourner et c'est tout.
    • Le charme de ce tour est que vous pouvez le répéter indéfiniment, contrairement à d'autres qui demandent quelques préparatifs secrets.
    • Néanmoins, vous ne pouvez pas le faire quand quelqu'un d'autre lance la pièce. Dites à cette personne que vous ne pouvez pas faire de lecture à distance et que vous n'y parvenez qu'en établissant un contact physique avec la pièce.

L'astuce du tissu vide

  1. Procurez-vous un morceau de tissu. Trouvez aussi une petite pièce et un morceau de ruban adhésif double face. Mettez secrètement un morceau d'adhésif double face à un coin du tissu. Assurez-vous que la pièce colle bien dessus.
    • Pour ce qui est du tissu, vous pouvez aussi utiliser un chiffon, un mouchoir ou une serviette en papier. La petite pièce n'est pas obligatoire, mais elle convient mieux pour ce tour.
    • Plus votre bout d'adhésif sera petit et mieux cela vaudra , il sera moins évident si vous n'êtes pas très adroit de vos mains. Néanmoins, votre pièce risque de ne pas coller à un adhésif minuscule au beau milieu de votre tour de magie.
  2. Prenez votre morceau de tissu et montrez-le à votre public. Cachez le petit morceau d'adhésif et face à vous. Votre public ne doit y voir qu'un bout de tissu, une serviette ordinaire ou tout ce que vous avez décidé d'employer.
    • Faites attention de ne pas poser un doigt sur l'adhésif. Vous ne devriez pas avoir les doigts poisseux de colle avant même d'avoir commencé votre tour de magie.
  3. Collez votre petite pièce au centre de votre tissu. Utilisez l'adhésif vers le haut. Montrez-le à votre public. Ce n'est toujours qu'une pièce de monnaie posée au milieu d'un tissu, n'est-ce pas ? Cela devrait aller si vous vous assurez que votre main masque bien le morceau d'adhésif.
    • Plus le tissu sera souple et mieux cela vaudra. Car les côtés du tissu retomberont naturellement pour dissimuler de la vue la pièce qui y est logée.
  4. Repliez les coins du tissu, en commençant par celui qui contient l'adhésif. Repliez tous les coins l'un après l'autre. Vous ferez disparaitre la pièce dans la petite poche que vous venez de créer. Mais vous devez d'abord demander à une personne du public de sentir que la pièce s'y trouve toujours. Ce qui sera le cas et ne provoquera aucune suspicion.
    • Gardez les coins du tissu bien repliés quand la personne le touche. Vous pouvez aussi l'encourager à toucher les deux côtés du tissu. Votre tour passera comme une lettre à la poste, aussi longtemps que l'on ne fera pas bouger le tissu.
  5. Révélez le tissu vide en dépliant les coins et en vous assurant que votre doigt repose bien sur la pièce. Et là, faites vite. Montrez à votre public le tissu vide. Secouez-le tout en le tenant par le même coin muni du bout de ruban adhésif. Où est passée la pièce ?
    • N'oubliez pas de ne jamais révéler vos secrets de magicien si quelqu'un vous demande comment vous avez fait.

Conseils

  • Tâchez aussi de ne faire qu'une seule fois le même tour de magie devant un public identique, sinon on finira par le regarder de plus près et par voir comment vous avez fait.
  • Entrainez-vous devant un miroir !
  • Ne dites jamais à personne comment vous avez procédé !
  • Vous pourriez envisager de vous exercer devant les membres de votre famille quand vous gagnez un peu d'expérience.
  • Remarquez qu'il s'agit d'un simple tour de passepasse et non pas le résultat d'un évènement paranormal.

Avertissements

  • Ne vous produisez pas en public avant d'avoir parfaitement maitrisé vos tours. Souvenez-vous que l'on devient un maitre avec de l'entrainement et que l'on s'exerce au mieux devant un miroir.
  • Ne vous entrainez pas devant qui que ce soit. Entrainez-vous dans votre coin jusqu'à ce que vous soyez très, très calé(e).

Éléments nécessaires

  • Une pièce
  • Un miroir pour vous entrainer
  • Un tissu et du ruban adhésif double face pour le quatrième tour

C’est grâce au phénomène de réfraction de la lumière à la surface de l’eau qu’on voit réapparaître une pièce de monnaie qui avait disparu.

Fiche d’accompagnement de l’expérience:

Matériel
  • un verre

  • une pièce de monnaie

  • de l’eau

Montage et réalisation

Poser un verre vide sur la pièce de monnaie.

Le regarder de côté : on voit nettement la pièce.

La pièce semble disparaître lorsqu’on verse de l’eau dans le verre sans modifier la direction d’observation.

Si l’on regarde le verre par le dessus, on voit que la pièce est toujours sous celui-ci.

Explications

Comme l’air et l’eau ont des indices de réfraction différents, le trajet des rayons lumineux n’est pas le même


et lorsqu’il est plein

L’observateur qui regarde dans la direction indiquée peut voir la pièce lorsque le verre est vide alors qu’il ne peut plus la voir lorsque le verre est rempli d’eau.

Ceci résulte d’une réflexion totale sur le dioptre constitué par l’air et le fond du verre (il y a en effet une couche d’air très mince entre la pièce et le fond du verre).

Il faut veiller à ce qu’il y ait bien cette couche d’air entre la pièce de monnaie et le verre. Ce n’est pas le cas si la pièce est mouillée (c’est alors une pellicule d’eau qui se trouve entre le verre et la pièce). Sur la figure précédente, on a représenté deux rayons lumineux qui arrivent dans l’œil de l’observateur après avoir été réfléchis par la pièce.

L’angle de réfraction limite pour un dioptre verre-air est d’environ 40° (la valeur dépend de la nature du verre). Un rayon dont l’angle incidence (par rapport à la normale au dioptre) est supérieur à cette valeur ne subit pas de réfraction : il est entièrement réfléchi.

Remarques

On peut présenter l’expérience comme un tour de magie. Il faut cependant veiller à ce que les spectateurs ne puissent pas voir le verre par-dessus car, comme nous l’avons expliqué auparavant, la pièce reste visible sous cet angle. On peut éviter cet inconvénient en posant un morceau de carton sur le dessus du verre : la pièce n’est alors plus visible pour personne.
Références

cette fiche a été vue 7643 fois

lorsque le verre est vide

Sur la figure ci-dessus, on a représenté le trajet des rayons lumineux en supposant que de la lumière arrive sur la pièce de monnaie et qu’elle est diffusée par celle-ci dans toutes les directions (on n’a représenté que les rayons diffusés vers la droite de la normale au point d’incidence). Le rayon limite est alors celui qui est réfléchi vers la droite par la pièce, puis pénètre dans le verre après réfraction, et enfin arrive sur le dioptre verre-air avec un angle d’incidence égal à l’angle limite. La figure montre bien que ce rayon quitte le verre sous incidence rasante vers le haut. Les rayons qui sont diffusés par la pièce sont, après réfraction, déviés dans une direction où ils ne peuvent pas être vus par l’observateur. La pièce n’est pas visible par l’observateur puisqu’aucun rayon lumineux diffusé par la pièce ne lui parvient.

Pour simplifier, on a représenté le trajet des rayons lumineux sur les figures précédentes comme si les indices de réfraction du verre (1,4) et de l’eau (1,3) étaient égaux. On n’a donc pas tenu compte des réfractions à la traversée des dioptres eau-verre et verre-eau. Ceci n’est pas gênant car le phénomène déterminant ici est la réflexion totale sur le dioptre verre-air.

0 thoughts on “Tour Magie Monnaie Explication Essay”

    -->

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *